STANDARD

Actuellement le northaid est élevé selon un standard très strict qui requiert que les animaux aient l’aspect d’un loup sauvage (sans pouvoir discerner les influences physiques d’aucune race de chien utilisée antérieurement dans le programme d’élevage) et un caractère doux et affectueux. Autrement dit ces animaux doivent voir une “apparence très sauvage” combinée au tempérament le plus placide possible d’un animal domestique.

Toute forme de déviation d’une caractéristiques physique détectable en termes de coloration, de texture du poil ou de conformation physique est considéré comme une faute sérieuse. Il est intéressant de noter qu’à l’heure actuelle aucun cas de maladie génétique d’aucune sorte n’est apparu dans les trois à quatre meilleurs lignées de CL américain. L’espérance de vie est typiquement de 14 à 16 ans avec en règle générale une exubérance de jeunesse qui persiste presque tout la vie.

Dans la mesure où le standard requiert que l’apparence physique soit celle d’un loup sauvage et où les caractéristiques physiques des différentes sous-espèces de loups sauvages sont assez variables, cette même variabilité permet une taille pour les femelles de 66 à 78 cm au garrot et un poids de 32 à 48 kg. Les mâles peuvent mesurer entre 74 et 86 cm au garrot et peser entre 36 et 58 kg. La fourrure d’un northaid est impossible à différencier de celle d’un loup sauvage et toute couleur présente dans la nature est acceptable. Cela signifie que la couleur peut aller du blanc pur au noir pur (toujours avec au moins quelques poils blancs au centre du poitrail même chez les individus les plus noirs). De plus la couleur à la naissance sera toujours plus foncée qu’à l’âge adulte.
 

​La fourrure est très épaisse et drue en hiver et naturellement beaucoup plus fine et moins fournie les mois d’été, à tel point que l’apparence d’un même animal est drastiquement différente en fonction de la saison ! Cette transformation se produit via une mue très importante une fois dans l’année au printemps/début de l’été.

Pour résumer le northaid idéal doit avoir cet aspect intensément sauvage qui donne l’impression qu’il débarque d’une région sauvage reculée. Hormis les caractéristiques évidentes du loup (long museau, grandes dents, oreilles dressées et bien poilues, etc...) des constantes communes à toutes les sous-espèces de loups et donc de tous les northaids correctement sélectionnés ont un corps fin, long et musclé, un poitrail très étroit avec les deux pattes antérieures qui se touchent presque et de très gros pieds. La queue peut prendre différentes positions en fonction des interactions sociales et du rang de l’animal mais elle ne devrait jamais être recourbée sur le dos au point de le toucher.
La couleur des yeux ne doit JAMAIS être bleue ! Toute personne voulant étudier la confirmation physique idéale du northaid devrait étudier des photographies et des vidéos de véritables loups vivant dans la nature ou dans des zoos pour mieux connaitre la variabilité et l’homogénéité qui sont acceptables.

En dépit de leur taille et apparence assez imposantes et contrairement à d’autres types de CL, les northaids ne sont jamais élevés pour la garde ou l’attaque. En fait, hormis quelques “aboiements toussés” très discrets, un cri d’alarme qui ressemble à un aboiement chuchoté, ils n’aboient pas du tout en général. Ils hurlent toutefois et ce hurlement est impossible à différencier de celui d’un loup sauvage ! Les meilleurs lignées n’ont utilisé aucune race de chien ayant été élevée pour la garde ou l’attaque. La liste des races de chiens utilisée dans le northaid se compose de malamutes et de huskys.
Si le northaid doit être envisagé comme race de travail, il doit l’être comme ambassadeur/animal à but éducatif. Peu de gens le savent mais plusieurs zoos de premier plan utilisent actuellement des CL américains en guise de loups sauvages dans leurs programmes éducatifs du fait de leur éducabilité grandement améliorée. Pour résumer leur tempérament, ces animaux sont sélectionnés et socialisés pour aborder le monde comme étant rempli d’amis potentiels et de partenaires de jeux plutôt que de rivaux ou d’individus menaçants.
Le tempérament idéal d’un northaid est gentil, affectueux, légèrement soumis dans la plupart des cas lorsqu’il rencontre des personnes inconnues et pas exagérément dominant lorsqu’il rencontre des canidés inconnus. L’animal doit être d’humeur joyeuse et authentiquement attiré par la rencontre et les interactions avec les gens. Il n’est absolument pas souhaitable qu’il manifeste une peur excessive ou une dominance lors des interactions avec les gens.

STANDARD

At the current time, the northaid is bred to a very strict standard that requires the animals to have the look of a wild wolf (with no discernable physical influences of any dog breeds used earlier in the breeding program) and a trainable, affectionate temperament. in other words, these animals must possess a very strong "wild look" in combination with the most placid, domesticated temperament possible.

Any detectable physical caracteristic in terms of coloration, coat texture or physical confirmation that deviates in any way from the appearence of a wild wolf is considred to be a very serious fault. Interestingly, at the present time, there have a been NO incidences of genetic disorders of any kind in the top three to four AWD bloodlines. the life expectancy is typically 14-16 years with a youthful exuberance until very near the end of their lives being the norm.
Because the standard calls for the physical appearence to be that of a wild wolf and the physical characteristics of the various subspecies of wolves in the wild are quite variable , this same variability is allowable in northaid. For exemple, quite a broad range of sizes is acceptable with female ranging from a height of 66 to 78 cm at the withers and the weight of 32 to 48 kg. Males may range from a height of 74 to 86 cm at the withers and weight of 36 to 58 kg. The coat of an northaid is indistinguishable from that of a wild wolf, with any color or pattern found in wild wolves being acceptable. This means that color can range from pure white to pure black (always at least a few, white hairs in the center of the chest even in the blackest of individuals). Additionally, the coloring at birth should always be darker than the coloring at maturity. The coat is very thick and full in the winter and naturally much, much shorter and less full in the summer months, so much so that there is a drastic difference in the appaerance of the same animal depending upon the season !
 

A this transformation is accomplished via a very heavy shed only once a year in the spring/early summer. In short, the ideal Northaid would have such an intensely wild look that it would give one the impression that it just walked out of a remote wilderness area. Aside from the obvious wolf features (long muzzle, large teeth, upright, well-furred ears, etc..... some constants across all wild wolf subspecies and thus all well-bred Northaid are lean, long, muscular body, very narrow chest with the front legs almost touching each other, very large feet and long, unfeathered legs. The tail can be held at a variety of angles depending upon the social interaction and ranking of the animal, but it should never be curled over the back to the point that it touches the back. The eye color can range from dark and brown (often the color of Artic wolves  in the wild) to very light, pale yellow. The eye color should NEVER be blue !Any individual wanting to study the ideal physical confirmation of the Northaid should study photographs and video taken of actual wolves either living in the wild or housed at zoological facilities to get a better idea of the both the variability and consistency that is acceptable.
 

In spite of their somewhat imposing size and appearance, unlike other types of WD, Northaid are never bred for any guard or attack purposes. In fact, aside a very quiet "cough bark" alarm call that sounds like a whispered bark, the generally do not bark at all. They do howl however, and the howl is indistinguishable from that of a wild wolf ! The top bloodlines have not utilized any dog breeds with a history of being bred for guard or attack work. The list of domestic dog breeds used in the American WD lines consists of  alaskan malamutes and Siberian Huskies. If the Northaid is to be considered a working breed, it is be utilized as an ambassador/educational animal. It is a little know fact that quite a few top zoological facilities are currently using American WD to portray wild wolves in their educational programs because of the drastically improved trainability. In short, when it comes to temperament, these animals are selectively bred and socialized to view the world as being filled with potential friends and playmates rather than rivals or threatening individuals..

FOLLOW ME

  • Facebook Classic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now