EDUCATION

Pour être bien socialisé, le chiot devra être sortie quotidiennement dans des endroits différents et  au contact avec les étrangers et ses congénères durant au moins les 24 premiers mois.

Comme pour n’importe quelle race de chien, il est extrêmement important d’établir clairement le plus tôt possible que le chiot doit être soumis à l’homme.
L’éducation se fera en douceur sans brutalité par le biais de jeux  et de renforcement positif. Son maître devra passer beaucoup de temps avec lui afin de gagner sa confiance et pour mettre en place une complicité.  Il ne faudra le laisser seul que très peu de temps.

Le northAID doit vivre en intérieur, il est alors fortement recommandé de l’habituer le plus possible au règles de vie en intérieur. Il est conseillé de prévoir un chenil intérieur ou du moins une pièce vide pour limiter les dégradations matérielles. Le northAID  sera propre très tardivement, voir jamais, il faudra donc s’armer de patience.

Pendant la période des chaleurs (de février à avril) le northAID peut changer de caractère et devenir grognon dû à la montée d’hormones c’est ce qu’on appelle le winter wolf syndrome . Ce phénomène varie en fonction des chiens et de leurs  lignées il est donc recommandé pendant cette période de limiter les interactions pour conserver une bonne relation de confiance avec son animal. L'indifférence corrige généralement très bien les comportements indésirables. On peut aussi utiliser un chenil pendant cette période s’il vit avec un chien de sexe opposé. Il pourra être aussi  dominant avec ses congénères de même sexe, donc il vaut mieux limiter les contacts avec eux durant cette période.

Tout comme son ancêtre le loup, le northAID ne pourra se reproduire que pendant la période des chaleurs de février à mai sauf la lignée mid conten qui peut avoir des chaleurs deux fois par an. Les portées sont en moyenne de 5/6 chiots, parfois moins, surtout chez les arctiques qui ont généralement de deux à quatre chiots. Pour une parfaite socialisation à l’homme, les chiots seront retirés de la mère vers 10 jours avant l’ouverture des yeux pour l’imprégnation à l’homme. Pendant cette période l’homme doit être  très  présent avec les chiots pour remplacer la mère et biberonner.